Pourquoi choisir l’art-thérapie?

Pourquoi choisir l’ art-thérapie pluttôt qu’une psycho-thérapie verbale traditionnelle , une thérapie comportementale ou une psychanalyse classique?

L’art-thérapie permet de se re-valoriser .

En peignant, dessinant  vous allez prendre conscience que vous êtes capable de créer quelquechose qui peut de surcroit vous plaire. Même si cette création ne vous plait pas vous serez fier d’avoir pu réaliser quelquechose ce qui remobilise votre envie de vous investir dans la vie de tous les jours. Vos pulsions de vie sont re-mobilisées . Le fait de créer améliore donc l’image que vous avez de vous-même et vous redonne confiance dans votre capacité à « faire » dans un monde plein d’obstacles à votre épanouissement.  Vous vous renforcez narcissiquement ; vous n’êtes plus celui qui a l’impression de rien faire de sa vie et qui se sent  incapable mais celui qui peut faire une sculpture, une peinture. Il n’est pas rare d’entendre : « C’est moi qui ait fait cela ? » ..

L’art-thérapie permet de retrouver une expérience existentielle de jeu et de plaisir.

Le monde symbolisé par les matériaux utilisés, l’autre qu’est l’art-thérapeute  et le cadre de l’atelier redevient un terrain de jeu possible . Je renvoie ici au psychanalyste  Winnicott et son ouvrage Jeu et Réalité: « Il n’y a pas d’âge pour avoir une enfance heureuse ». Quand vous créez vous redevenez un petit enfant  qui joue. Peu importe le résultat de son  jeu, ce qui compte c’est qu’il éprouve un rapport au monde de plaisir dans le processus même de jouer. Cette expérience de l’insouciance est fondamentale dans la construction de la personnalité de l’enfant car il se rend compte qu’il est capable de réaliser son désir en agissant sur l’environnement extérieur avec parfois l’aide de sa mère dont l’ art-thérapeute fait fonction .

Dans notre monde du travail nous sommes obsédés par la pression financière du résultat, d’autant plus que ce résultat n’est jamais assez satisfaisant : on nous somme de faire toujours plus. Nous perdons alors notre capacité de plaisir et nous nous jugeons en permanence ce qui peut conduire au burn-out.

Une expression non-verbale.

Par l’art-thérapie vous vous exprimez d’abord de manière non verbale c’est-à-dire par une action du corps et non de la parole. Quand vous peignez tout le corps  est sollicité dans ses mouvements et s’exprime ; particulièrement le toucher et la vue. le contact avec la matière par le toucher réactive de manière très puissante les sensations et les émotions qui «  sortent » de manière plus directe et spontanée que par la parole. On sait aussi que l’inconscient s’exprime spontanément par des images comme dans le rêve. il y a donc moins de blocquages qu’avec la parole. Vous pouvez ensuite mettre des mots sur ces images pour prendre pleinement conscience de ce qu’elles représentent symboliquement pour vous. A ce stade c’est la psychanalyse que j’utilise.

 Créer un objet tangible est thérapeutique 

La thérapie par la peinture ou le modelage a ceci de spécifique que la création est matérielle : la personne se retrouve face à un objet qui concrétise son vécu. Ceci favorise la prise de conscience. L’objet créé a aussi un effet rassurant car c’est une ré-unification tangible de soi.

Ainsi la création d’une peinture, d’un dessin, d’une sculpture permet l’expression matérielle de votre vécu. Si vous exprimez une suffrance vous pouvez aussi « en faire quelquechose » et donc vous transformez ce vécu en quelquechose de visible, d’acceptable et de communicable, voire de beau.

Séance d'art-thérapie par le modelage, Versailles Yvelines
Séance individuelle d’art-thérapie pour adulte avec Cécile Orsoni, 2018, association Médecin de Rue

Cliquez ici pour voir d’autres images de séances d’art-thérapie